La morsure : une question de survie ?

12 04 2011


Après la cruelle mais ô combien apprenante histoire de la grenouille (racontée ici), voici celle des souris, à ne pas davantage reproduire à la maison !

Prenez quelques souris et parquez-les dans un endroit clos.
Et systématiquement, donnez-leur à manger dans le même coin.

Très rapidement, les souris comprennent et viennent d’elles-mêmes pour recevoir à manger lorsqu’elles ont faim. Au bout de quelques jours, à chaque fois que l’une d’elles vient manger dans ce coin, elle reçoit à manger mais également… une décharge électrique !
Cependant les souris n’ont pas le choix : si elles veulent manger, alors elles recevront une décharge.

Face à cette situation, on observe deux types de réactions : Lire le reste de cette entrée »





La minute de silence : une arme d’influence massive !

2 02 2011


Un peu d’Histoire !

(d’après le livre de Françoise GIR0UD « Si je mens », éd. Stock, 1972)

En 1939, Chamberlain est Premier Ministre de la Grande-Bretagne lorsque la guerre éclate.

Réalisant qu’il n’a pas l’étoffe d’un chef de guerre, il décide de nommer lui-même son successeur.

Son choix se porte sur un certain Lord Halifax, au détriment d’un autre Lord : Winston Churchill.
Il convoque alors Churchill pour lui annoncer sa décision et obtenir de lui qu’il accepte de faire partie du cabinet d’Halifax en tant que numéro 2.
Il lui demande aussi de confirmer son accord le lendemain devant Halifax, lors d’un entretien à 3.
Churchill, par sens du devoir, par patriotisme, donne sa parole…

Un homme de presse influent de l’époque, Lord Beaverbrook, apprend l’affaire. Catastrophé, il va trouver Churchill et lui dit Lire le reste de cette entrée »





Le clou du spectacle ou le dilemme de la satisfaction client

5 08 2010

L'équation de la satisfaction


Imaginez que vous ameniez votre voiture chez le garagiste pour effectuer une réparation…

1er cas de figure, le garagiste vous dit : « mmhh… votre voiture est sérieusement amochée… il faut bien compter 2000€ et j’en aurai pour 8 jours »
• 5 jours plus tard, coup de fil du garagiste : « vous pouvez passer quand vous voulez, votre voiture est prête »
• « Et bonne nouvelle, j’ai pu réparer la courroie de transmission que je pensais devoir changer donc ça vous fera finalement 1500€ au lieu des 2000€ prévus »
Quelle va être votre réaction ? Vous serez content, voire très content !

2ème cas de figure, il vous dit Lire le reste de cette entrée »





La station de métro ou comment créer l’engagement

1 03 2010

Voilà 30 mn que vous attendez le métro, et toujours rien : ni rame, ni annonce :


• Vous devez prendre une décision : partir ou rester
• Qu’est-ce que vous décidez ? Ce n’est pas facile de prendre ce type de décision…
• Parce que si vous décidez de partir, vous serez frustré d’avoir attendu 30 minutes pour rien et en plus vous risquez de voir votre métro vous passer sous le nez !

Amener une personne dans une position de « station de métro », c’est lui faire réaliser une succession de petits efforts facilement atteignables, de façon à ce qu’au bout du compte Lire le reste de cette entrée »





Cendrillon ou l’art de susciter le désir

1 12 2009

Lorsque vous retournez voir un client, la première impression qu’il a de vous correspond à la dernière impression que vous lui avez laissée lors de votre entretien précédent…

Imaginez…
– Lors d’un entretien, vous êtes brillant pendant 15 minutes ! A tel point que le client boit littéralement vos paroles et ne veut plus vous laisser partir !
– Vous cédez alors à l’envie d’en faire « plus »… Lire le reste de cette entrée »





Protégé : Simplexité ! Keep it Simple, Stupid !

1 09 2009

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :





Sollicitation paradoxale : quand « ça résiste » !

1 07 2009

Un paysan essayait de faire rentrer un veau dans une étable.
Mais il avait beau tirer sur la corde ou le pousser au cul, le veau se cabrait et refusait d’avancer.
Devant ce malheureux spectacle, le fils du paysan, un petit garçon de 7 ans, riait et se moquait …
 » Et bien fais mieux toi ! Puisque tu es si malin ! »
Alors le petit garçon fit le tour du veau et lui tira sur la queue…
Aussitôt, par réaction, le veau entra dans l’étable…

 
C’est un principe de physique bien connu ! Lire le reste de cette entrée »